Robert, producteur de veaux

aux Avenières

PORTRAIT

Bienvenue dans la petite commune des Avenières en Isère (38), chez Robert Bayet ! On vous emmène à la rencontre de ce producteur de veau de lait aux multi-casquettes.


Il faut d’abord traverser le village de Saint-Genix-sur-Guiers et résister à la tentation de déguster leur gâteau emblématique « Le Saint Genix » pour retrouver la ferme de Robert. Faite en pisé, mélange de terre argileuse et de paille hachée, seule une route sépare sa ferme et ses prés où pâture son troupeau.


Une ferme auto-suffisante et authentique

Robert Bayet, fait encore partie de ces « petits producteurs ». Ne cherchez pas de grands troupeaux, il a généralement 9 vaches dans sa ferme qui sont toujours des vaches laitières de race montbéliarde. (Vous allez vite comprendre pourquoi ce détail à toute son importance.)


Son activité se concentre sur l’élevage de veaux de lait. On appelle « veaux de lait » un veau qui a seulement été nourris avec du lait de sa mère ou d’une autre vache. C’est d’ailleurs pour cela que son troupeau ne comprend que des races laitières. Ainsi, il peut donner ce lait de très bonne qualité à ses veaux quotidiennement.


Deux fois par jour, il enfile sa cotte et part à la traite de ses vaches pour pouvoir ensuite le mettre dans des biberons et le donner aux veaux de sa ferme. C’est cette alimentation qui donnera à la viande cette couleur rose pâle caractéristique des veaux de lait.

Un producteur de veau bien occupé

Quant à ses vaches, elles ne sont jamais bien loin. Dès que la saison le permet, elles sont dans les prés voisins, à savourer l’herbe de ces terres iséroises.


Quand arrive l’hiver et les saisons pluvieuses, les vaches sont à l’étable. Elles seront alors nourries à base de foin, produit par ses soins et stocké dans la grange juste à côté. Robert cultive aussi de l’orge qu’il fait moudre non loin de chez lui. Il le donne ensuite aux vaches afin d’enrichir et de compléter leur alimentation.


Mais il ne s’arrête pas là ! En plus de s’occuper de ses animaux, des céréales, du foin, il est aussi pépiniériste puisqu’il possède une 30ène d’hectares de forêt non loin de chez lui. Ce bois, essentiellement des peupliers, est cultivé dans le but d’être revendu à différentes industries.


Une ferme comme on les aime

Aujourd’hui, Robert Bayet fait encore partie de ces producteurs qui préfèrent faire de la qualité plutôt que de la quantité. Son œil attentif à ses vaches et le soin qu’il porte à ses veaux, font de lui un producteur sur lequel on peut compter.


On peut aussi vous dire que nous ne sommes pas repartis les mains ou le ventre vide ! Merci Robert pour ce petit rafraichissement vu la chaleur et ces belles tomates ! Nous finirons d’ailleurs cet article avec une photo de l’entrée de son potager plein de charme. 

>> Pour voir les produits à la carte en veau : c’est par ici !


Partager cet article 

Chaine du froid respectée.
Livraison en véhicule réfrigéré
Livraison offerte en point relais. 
Paiement sécurisé par Carte bancaire, Paypal, Amex
Service client joignable par mail ou par téléphone